mardi 15 octobre 2013

l'école est finie...

ou presque !

Car aujourd'hui, nous allons nous pencher sur les bases, les fondamentaux du jargon webo-figurinistique !

Hé oui,
ouuuuuuiiiiiiiiii toi, caché au dernier rang qui pensais passer discrètement voir sur cette page si - enfin - il n'y avait pas un peu de concret en matière de peinture !

Alors, sais-tu que ce représente un Marius ?
Hein, alors, tu sais ? Oui ? Bon, dans ce cas passe ton chemin tu peux rentrer tout comme les premiers rangs, c'est bon pour aujourd'hui.

Bon, et toi, qui te caches en rangeant tes affaires ? haaaaaa, tu ne sais pas heiiiinnn, alors tu restes un peu et tu prends des notes...

Alors reprenons, juste entre gens incultes, de Nul à Nul.
 Marius premier, emblématique et éminent nom de cette page, est une unité de mesure de peinture se décrivant en une suite d'équivalences.

Sa définition dis-tu ? Hé bien c'est simple :
Multiple APO Revolutionary Interregolistic Unit for Splashing Paint


 Reprenons les équivalences peinture veux-tu :

  • une équivalence : 1 fantassin ou un cheval 15mm = 1 marius
et des facteurs multiplicatifs
  • 1 fig 25mm = 3 fois les marius de son équivalent 15mm
d'où découlent :
  • 1 fantassin 15mm = 1 marius
  • 1 cavalier 15mm = 2 marius
  • 1 fantassin 25mm = 3 marius
  • 1 cavalier 25mm = 6 marius
  • 1 fantassin 6mm = 1/6 marius
  • 1 cavalier 6mm = 1/3 marius
  • 1 fantassin 20mm = 2 marius
  • etc.
Partant du fait qu'un scalaire est plus facile à comptabiliser que n'importe quoi d'autre, le marius sert à mesurer la productivité, évaluer dans quel siècle on aura fini de peindre tout son plomb, narguer les petits camarades, et se fixer des APOs chiffrés.

Quoi encore ? les APOs, tu ne sais pas ce que sont les Auto prises d' Otages ?
 et bien je ne peux plus grand chose pour toi, le plus simple dans ce cas est d'aller fissa fissa jeter un coup d’œil au lexique d'El Professor pour ensuite revenir sur cette page...



De retour ? Bien, je disais donc, pour conclure, que le Marius sert aussi à faire de jolis graphiques sous excel.
C'est basé sur une rapport scientifiquement mesuré, tout à fait subjectif et grossièrement arrondi de temps de peinture par lots. C'est pourquoi on n'y trouve que les échelles que je colorie.
Le marius révisé perno consiste (entre autres) à comptabiliser le pré-peint que l'on retape et resocle.
1 prépeint = 1/3 de son équivalent nu à peindre.

Ouf, c'est enfin terminé. Tu es maintenant prêt pour naviguer sur ces pages et sur toutes les autres parlant avec passion des figurines, de peinture et de jeux d'histoire.

Félicitations, tu viens de passer avec brio le CPMG (Cours Préparatoire en Mariusseries en tous Genres).

Quoi encore ?
Ce cours est un méchant Ctrl C (pomme C pour les intégristes) du lexique du psilète ?
Et alors, lorsque la source est bonne, on l'utilise et on la cite, sur le web on ne jette pas les bonnes choses !

Et maintenant, à bientôt.

Kooooaaaaaaa encore ?
A quoi ressemble un APO ?
OK, pour la route et pour toi voici ces merveilles de design webistique :

un Good APO                           &                              un Bad APO


_apotapo
  
                                 


6 commentaires:

  1. N'essaie pas de nous noyer avec tout ce verbiage. On veut voir des figurines peintes !

    RépondreSupprimer
  2. Ou des figurines pas finies, et qui sont jouées quand même...
    Pluche
    Fred

    RépondreSupprimer
  3. Non, non. Faut pas déconner. On peut pas laisser passer ça.

    Il faut qu'il les finisse avant de les jouer, sinon c'est la porte ouverte à tous les abus !

    RépondreSupprimer
  4. Savez-vous ce qui est vert, moche et qui fait un carnage ?
    (Ceci est un APO surprise pour vendredi).

    RépondreSupprimer
  5. No, la CDN est trop facile à faire pour un APO (peinture verte + petit brossage sur boule de pâte à fix).
    Sachant que pour vendredi l'APO est mort :-(
    J'ai pas l'élément de base.

    RépondreSupprimer